5 choses à retenir sur le métier de télésecrétaire

Le télésecrétariat est un métier à part entière et il est exercé aussi bien par des femmes que par des hommes. D’ailleurs, ce métier a connu une réelle expansion grâce à l’avènement d’internet ainsi qu’aux nouveaux logiciels de communication et d’organisation. Si vous êtes intéressé à l’idée de devenir un(e) télésecrétaire, voici 5 choses à retenir sur ce métier.

Les tâches et les missions d’un télésecrétaire

Comme son nom l’indique, le/la télésecrétaire accomplit toutes les tâches administratives similaires à celles du secrétaire, mais il/elle se distingue de ce dernier par son exercice à distance. En effet, il s’agit d’un(e) secrétaire externalisé(e) qui travaille pour différentes entreprises et cette profession porte d’autres noms à savoir la téléassistance, la secrétaire à domicile, la secrétaire indépendante… Il existe d’ailleurs différents types de service en secrétariat téléphonique selon la formation obtenue. Il faut savoir que les tâches d’un(e) télésecrétaire consistent à :

  • saisir et classer des documents professionnels sur ordinateur ;
  • réécrire des comptes-rendus ;
  • prendre l’appel des clients, les fidéliser et faire de la prospection.

Concernant les objectifs, le télésecrétaire peut être assigné à deux missions :

  • rédiger des documents administratifs ;
  • retranscrire des fichiers audio.

Les qualités à avoir

Pour devenir un/une télésecrétaire, vous avez besoin de certaines qualités non négligeables. Vous devrez avoir un bon sens de la rigueur et de l’organisation puisque les clients sont nombreux et les projets sont souvent diversifiés. Vous devez donc être capable de gérer votre temps efficacement pour respecter les délais indiqués, mais aussi vous adapter aux besoins de la clientèle. De ce fait, un bon relationnel et une bonne expression orale sont indispensables étant donné que vous prendrez en charge les appels entrants des clients.

Être aimable, courtois et clair dans vos explications est aussi un très bon atout. Aussi, vous devez vous montrer patient, avoir une bonne écoute et le sens du service. Les compétences linguistiques comme la pratique de certaines langues étrangères sont aussi un atout supplémentaire très recherché par les entreprises. Ne négligez pas non plus l’écriture puisqu’un(e) télésecrétaire doit avoir une bonne orthographe et savoir se relire correctement. Comme vous travaillerez sur un ordinateur, la maîtrise des outils bureautiques (Word, Excel et PowerPoint) est aussi demandée.

Les compétences requises

Il faut savoir que le métier de télésecrétaire est accessible sans diplôme d’autant plus qu’aucun cursus n’y est spécifiquement consacré. D’ailleurs, le télésecrétariat compte de nombreux autodidactes et la majorité d’entre eux possèdent une certaine expérience dans le domaine. Cependant, vous pouvez toujours valoriser votre profil en suivant des formations et en possédant des certifications ou des diplômes administratifs comme le BTS, le CAP ou le BEP.

Pour ce qui est des formations, celles du secrétariat classique, des métiers de gestions, de l’accueil ou de l’administration sont recommandées. Sachez également que des formations pour le secrétariat à distance sont assurées par les groupements d’établissements publics locaux d’enseignement (GRETA) et l’association nationale pour le développement du télétravail (ANDT). Toutefois, si vous optez pour le télésecrétariat médical et le télésecrétariat juridique, vous aurez besoin de connaissances spécifiques.

Les évolutions professionnelles possibles

Si vous exercez dans un centre d’appel, l’évolution de la carrière du télésecrétaire est principalement hiérarchique. Grâce à votre expérience, vous gagnerez en responsabilité au sein de l’entreprise et vous aurez la possibilité de devenir superviseur ou régulateur. Vous encadrerez ainsi plusieurs télésecrétaires.

En tant que télésecrétaire indépendant, vous pouvez aussi faire valoir votre expérience auprès d’un de vos clients afin de négocier un contrat salarié. Il ne faut pas oublier que les télésecrétaires peuvent exercer dans tout type d’organisations : entreprises privées ou publiques, administrations…

Le salaire d’un télésecrétaire

D’une manière générale, la rémunération d’un(e) télésecrétaire varie entre 1 800 et 2 400 euros bruts par mois selon l’expérience et les responsabilités inhérentes au poste. S’il s’agit d’un premier poste, il est possible que vous perceviez 1 600 € par mois avant d’atteindre en moyenne 2 300 € en cours de carrière. Vous l’aurez compris, votre salaire dépendra fortement de votre statut et les salariés sont généralement mieux payés que les freelances pour des missions similaires.