Ces écoles qui forment les humanitaires de demain

humanitaire

Souvent lorsque l’on projette de se lancer dans un projet humanitaire et de partir à l’étranger, on pense que l’envie d’aider les autres suffit. Mais beaucoup de personnes négligent le fait que, travailler dans les projets de solidarité internationale nécessite de nombreuses compétences qui s’acquièrent par le biais des études et par l’expérience de terrain.

Se former pour l’humanitaire ; à quoi ça sert ?

Tout d’abord, travailler dans l’humanitaire nécessite des savoirs-être qui ne sont pas toujours innés. Il faut dans un premier temps prendre confiance en soi, puis savoir travailler en équipe, communiquer de manière percutante, gérer les conflits ou encore pouvoir assumer certaines responsabilités. Les formations orientées vers l’humanitaire aident les étudiants à développer ses points spécifiques.

Ces enseignements permettent aussi de développer des savoir-faire indispensables sur ce secteur. En effet, les ONG recherchent de plus en plus des personnes ayant des compétences générales (management d’équipe, développement de projet, maitrise des langues …) ; et/ou spécifiques (médicales, logistiques, techniques).

Notre sélection

Nous vous proposons donc une liste (non exhaustive) des formations existantes formant aux différents métiers de l’humanitaire :

  • Bioforce : Très reconnu sur ce secteur, cet établissement propose des formations-compétences et des formations-métiers préparant à des diplômes allant du Bac+2 au Bac+5.
  • Humacoop : Cette école propose des formations axées humanitaire en France ou à l’étranger, en formation continue ou en reconversion professionnelle.
  • IFF Europe : Allant de la réorientation aux DU (de Bac+1 à Bac+3), les formations de cette école sont très variées. Elles vous instruisent aux métiers de conception et conduite de projet humanitaire, Animateur de projet solidaire, …
  • IFAID : Situé à Bordeaux, cet institut forme ses étudiants aux métiers de coordinateur de projet de solidarité internationale et locale.
  • Formations universitaires: Il existe de nombreux masters dans les universités françaises qui vous permettent de vous orienter vers le développement de projets humanitaires et sociaux par exemple.

Se former c’est aussi se préparer pour la suite

Le point commun à toutes ces formations, concerne les débouchés possibles. Grâce aux diplômes obtenus, vous vous assurez un métier et un travail dans votre domaine de prédilection : Responsables de projet, Chargés de missions en ONG, Coordinateur de missions humanitaires, Responsables d’associations …

N’hésitez donc pas à vous renseigner davantage sur les différentes formations proposées avant de vous lancer dans un projet.