Quelle est la formation pour devenir architecte ?

Le métier d’architecte s’étend sur un certain panel d’action qui consiste à concevoir et à encadrer la réalisation de maisons, de bâtiments publics ou encore d’immeubles. Ainsi, l’architecte doit réaliser l’étude de faisabilité d’un projet, se charger de la création, de la validation et d’assurer la bonne conduite des travaux afin de pouvoir proposer un logement clé en main à ses clients. Afin d’en savoir plus sur le métier d’architecte, découvrez à travers cet article les spécificités de ce métier et le parcours d’étude à réaliser pour accéder à ce poste.

Le métier et les missions de l’architecte

Vous le savez sûrement, l’architecte peut travailler pour le compte de différentes personnes. Ainsi, un architecte pourra proposer ses services aussi bien pour un particulier qu’une société de construction ou encore une collectivité territoriale pour la réalisation de bâtiments publics ou privés.

Lorsque vous confiez un projet de construction à un architecte, il se chargera premièrement d’étudier sa faisabilité (étude du terrain et de la structure souhaitée) avant de proposer un devis. Par la suite, il réalisera l’entièreté des plans de construction en s’adaptant aux différentes demandes, aux exigences et au budget du client. L’architecte prendra également en compte les différentes normes légales et les caractéristiques environnementales du terrain constructible.

Une fois la conception du projet terminée et validée par les clients, l’architecte contactera différentes entreprises ou artisans pour intervenir dans la construction du projet. Ainsi, l’architecte est souvent en relation avec de nombreux corps de métier (maçons, peintre, plombier, électriciens, etc.).

Avant de démarrer la construction, l’architecte communiquera à ses clients le coût final du projet ainsi qu’une date de livraison. De plus, il se chargera de l’obtention des autorisations d’urbanisme et du permis de construire. Enfin, il coordonnera les travaux afin de s’assurer de la qualité et de la bonne réalisation des différentes étapes de constructions.

Le parcours d’étude

Pour obtenir un diplôme d’architecte, vous devrez réaliser au minimum cinq années d’études après le bac. Bien souvent, les titulaires d’un bac scientifique sont les profils les plus favorisés pour être acceptés dans ce cursus. Il est néanmoins possible d’intégrer une école d’architecture en venant d’une autre formation à condition de prouver votre détermination pour évoluer dans ce domaine.

Ainsi, pour accéder au poste d’architecte, vous devrez réaliser 5 ans d’études afin d’obtenir un Diplôme d’État d’Architecte (DEA) délivré par 20 écoles nationales supérieures d’architecture réparties dans toute la France.

Il existe également d’autres écoles pour obtenir un diplôme d’architecte, parmi elles nous retrouvons l’École Spéciale d’Architecte (ESA) située à Paris ou encore l’Institut National des Sciences Appliquées (INSA) à Strasbourg.

Ainsi, vous devrez réaliser trois ans pour obtenir un diplôme d’études en architecture, puis deux ans pour valider votre diplôme d’État d’architecte. Si vous souhaitez être indépendant et ouvrir votre propre cabinet, il faudra alors rajouter un an pour être titulaire de l’HMONP (habilitation à exercer la maîtrise d’œuvre en son nom propre).

Où exercer le métier d’architecte ?

Une fois son diplôme obtenu, l’architecte peut choisir de travailler dans le secteur privé ou bien dans le secteur public. Après leurs études, environ 70% des architectes rejoignent une agence pour travailler dans le secteur privé. Vous pourrez alors évoluer en tant que salarié, associé ou indépendant si vous décidez d’ouvrir votre agence.

En tant qu’architecte, vous pouvez également choisir de travailler dans la fonction publique. Néanmoins, ce secteur est connu pour recruter très peu et à condition de posséder un diplôme d’architecte et urbaniste de l’État. Dans le secteur public, vous travaillerez alors pour des syndicats de copropriété et vous interviendrez dans la conception de nouveaux immeubles ou pour des travaux de rénovation.