Quelle formation pour devenir architecte ?

Enfant, nous avons tous passé des heures à imaginer et dessiner notre future maison, de grands immeubles ou des bâtiments extraordinaires. Si pour certains, cette envie passe, pour d’autres en revanche, la vocation persiste tant et si bien qu’ils se destinent à devenir architecte. Mais au-delà d’une bonne imagination et d’un bon coup de crayon (ou plutôt d’une bonne maîtrise des outils graphiques), comment devient-on architecte ? Quelles formations existent ?

Quelles sont les qualités d’un bon architecte ?

L’orientation scolaire est une chose bien difficile, et construire son projet professionnel l’est plus encore car on ignore bien souvent la réalité des métiers envisagés. Ainsi, et comme nous l’évoquions en introduction, l’architecte n’est pas simplement un dessinateur de maison ou de bâtiment. Il est aussi et surtout un expert dans la conduite de projet immobilier, dans la coordination des équipes, dans les problématiques techniques liées à la construction, dans la connaissance des réglementations en vigueur, etc.

Ainsi, l’architecte doit faire preuve de créativité pour traduire les envies et besoins de ses clients sous forme de plans et d’esquisses. Il doit être rigoureux et précis dans l’application des règles et normes tant sur le plan architectural qu’urbanistique ou juridique. Il doit également être un bon meneur d’hommes et d’équipes afin, lorsqu’il est aussi maître d’œuvre, de faire face aux difficultés possiblement rencontrées sur les chantiers.

Se former au métier d’architecte

Si certains secteurs professionnels sont accessibles par le biais de formations diverses, le parcours d’étude pour devenir architecte est quant à lui parfaitement balisé. Il existe ainsi en France quelques 22 écoles d’architecture reconnues par l’Etat, et notamment les ENSA, ou Ecoles Nationales Supérieures d’Architecture. Au nombre de 20 répartis pour majorité (6) en région parisienne et à travers la France, les ENSA permettent une offre accessible sur une bonne partie du territoire national. Au-delà des ENSA, l’ESA Paris et l’INSA Strasbourg permettent également de se former au métier d’architecte.

Une formation Bac+5

La formation au métier d’architecte s’étale sur 5 ans avec la validation d’un Diplôme d’Etat d’Architecte (DEA) Bac+5 que l’on peut diviser en deux cycles. Le premier cycle de 3, soit l’équivalent d’une licence, permet d’obtenir un Diplôme d’Études en Architecture (DEEA) et donne la possibilité aux lauréats de travailler en tant que dessinateur projeteur au service d’un architecte, d’un cabinet d’urbanisme ou d’un bureau d’étude. Le second cycle jusqu’au bac+5, soit un niveau master, permet de valider le DEA.

Programme

S’il existe évidemment un tronc commun et des matières communes aux différentes écoles d’architecture, chaque établissement peut en revanche proposer des spécialités autour du patrimoine de l’habitat écologique, de l’urbanisme, etc. Les candidats devront de ce fait sélectionner un établissement répondant à leur projet professionnel spécifique.

Admission en école d’architecture

L’admission est école d’architecture se fait après le bac et sur concours. Celui comprend une épreuve de dessin et une épreuve écrite, les deux étant destinées à évaluer la capacité d’expression, de créativité, d’analyse et de synthèse des candidats. Il est donc important pour les candidats de se rapprocher des écoles auxquelles ils souhaitent postuler afin d’en connaître les modalités spécifiques.